Entête 1 - Enseignement catholique de Vendée

« Silence « Yon » tourne ! »

17/01/2019

CinemaRPIChailleOrmeaux1

Depuis le mois d’octobre dernier, le RPI* des écoles Saint Sauveur de Chaillé sous les Ormeaux (Rives de l’Yon) et Saint Mélaine du Tablier a lancé un projet d’année sur l’art cinématographique.

Tout a commencé en octobre 2018, lorsque les enfants ont participé à une séance de « Ciné concert », animée par Laurent Pontoizeau, à la salle de cinéma d’Aubigny, intitulée « Mr Bricolo et ses amis ».
L’école s’est également inscrite au dispositif « cinécole » organisé par le Cinéville de La Roche Sur Yon. Plusieurs séances sont programmées jusqu’en mai. Chaque cycle bénéficie du visionnage d’un film adapté à son âge et à son niveau de compréhension. Les films sont ensuite exploités en classe, ce qui permet aux enfants d’enrichir leur culture et leurs références cinématographiques.

A partir de ce qui a été vécu depuis le début de l’année, chaque classe réfléchit à une histoire courte qui pourrait servir de base à un court métrage. Tous les courts métrages ont un lien commun La Vallée de l’Yon et la rivière (ce qui contribue à forger l’identité du RPI) :

  • PS/MS : film burlesque en noir et blanc (inspiré du ciné concert vécu en octobre)
  • GS/CP : adaptation d’un conte
  • CE1 : film merveilleux sur les légendes de la Vallée de l’Yon
  • CE2/CM1 : film d’inspiration western
  • CM1/CM2 : enquête policière

Lundi 14 janvier, Emmanuel Devaud, intermittent du spectacle, est intervenu dans les classes :

  • pour travailler avec les caméras (premières prises en main), découverte à partir des manipulations des notions de plans, cadrages…
  • pour poursuivre et affiner les scénarios des différents courts métrages.

Les classes vont ensuite terminer la réalisation des storyboards. Cinq journées de tournage sont programmées pour la réalisation de chaque court métrage. Les films seront montés par Emmanuel Devaud et un making of de chaque tournage sera réalisé par les enseignants.

CinemaRPIChailleOrmeaux3

En fin d’année scolaire, pour clôturer ce projet cinéma, les courts métrages seront projetés aux familles, sous forme de cinéma en plein air, sur les bords de l’Yon.

 

Faire du cinéma à l’école primaire permet de développer plusieurs objectifs pédagogiques.

Expérimenter, Produire, Créer 

  • Représenter le monde environnant ou donner forme à son imaginaire en explorant la diversité des domaines (dessin, collage, modelage, sculpture, photographie, vidéo...).
  • Intégrer l’usage des outils informatiques de travail de l’image et de recherche d’information, au service de la pratique plastique.

Mettre en œuvre un projet artistique 

  • Identifier les principaux outils et compétences nécessaires à la réalisation d’un projet artistique.
  • Se repérer dans les étapes de la réalisation d’une production collective, anticiper les difficultés éventuelles.
  • Identifier et assumer sa part de responsabilité dans un processus coopératif de création.
  • Adapter son projet en fonction des contraintes de réalisation et de la prise en compte du spectateur.

S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité

  • Formuler ses émotions, entendre et respecter celles des autres.

Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art

  • Identifier quelques caractéristiques qui inscrivent une œuvre cinématographique dans une aire géographique ou culturelle et dans un temps historique, contemporain, proche ou lointain.

La compétence « Mettre en œuvre un projet artistique » peut donner lieu à un travail pluridisciplinaire en éducation musicale, histoire des arts, français (rédiger des écrits variés : synopsis, dialogues…maîtriser les relations entre l’oral et l’écrit,  dire de mémoire un texte à haute voix, acquérir un vocabulaire spécifique lié aux métiers et aux genres cinématographiques…) … autour d’une forme artistique voisine des arts plastiques sur des projets incluant notamment la représentation (théâtrale), l’espace scénique ou l’espace de présentation. Par ailleurs, la production artistique requiert l’utilisation de compétences et de notions (espace, proportion, mesure...) qui sont développées en lien avec les mathématiques.

Les Chefs d'établissement du RPI

* RPI : Regroupement Pédagogique Intercommunal