Entête 1 - Enseignement catholique de Vendée

Signature d'un contrat d'insularité avec l'Île d'Yeu

24/03/2017

contrat-insularite-mme-barre

signature-contrat-insularite


 

< Anne-José BARRE, chef d'établissement de l'ensemble scolaire Notre-Dame du port de l'Île d'Yeu

Un 3ème contrat d'insularité vient d'être signé entre le Rectorat d'Académie de Nantes, le Conseil Départemental de la Vendée, la commune de l'Île d'Yeu et la Direction Diocésaine de la Vendée.

Ce contrat d'insularité vise à améliorer la coordination des actions éducatives pour une meilleure réussite des élèves. Il permet d'identifier les axes de travail prioritaires au regard d'un état des lieux partagé par les membres de la communauté éducative : la réussite, l'insertion, la solidarité et la coopération. Il prend en compte l'existence de deux réseaux d'enseignement, l'un public, l'autre privé, dans le respect des compétences de chacun.

Les engagements des collectivités territoriales

La municipalité, en appui aux structures péri-éducatives déjà existantes,  a mis en œuvre la réforme des rythmes scolaires qui réunit les deux réseaux scolaires. Une attention particulière est portée aux enfants d'âge maternel. Les activités permettent d'envisager des liens renforcés avec les priorités des projets d'école et d'établissement.
L'apprentissage de la natation est une préoccupation partagée par l'ensemble des membres de la communauté éducative, la municipalité en particulier.

Le Conseil Départemental majore la dotation de fonctionnement des collèges des deux réseaux d'enseignement. Cette majoration est d'un montant de 4 500 €. Le Conseil Départemental porte une attention particulière au financement et à l'organisation des sorties et des voyages scolaires.

Une coopération inter-collectivités permet d'organiser la restauration scolaire au bénéfice des deux réseaux.
Le collège public assure la livraison des repas aux élèves des classes maternelles de l'école publique et aux élèves de l'école privée.

Les engagements du réseau d'établissements catholiques d'enseignement

Il met à disposition des moyens d'enseignement spécifiques :

  • 1ETP à la rentrée 2016 pour le collège sur l'enveloppe Plan Mixité Réussite de l'Enseignement Catholique
  • la pérennisation du ¼ décharge supplémentaire pour le chef d'établissement sur l'enveloppe Plan Mixité Réussite de l'Enseignement Catholique à la rentrée 2017
  • le maintien d'un ½ temps de Regroupement d'Adaptation sur l'île

Une attention particulière est portée pour la gestion des moyens au niveau de l'école (au-delà des repères de la grille de carte scolaire).
En ce qui concerne la structure pédagogique, une réflexion est en cours sur la mise en place de structures pédagogiques innovantes (ex : classe de CM2-6ème, 5ème-4ème...).

Un projet immobilier géré par l'OGEC, le CE1 est en cours pour proposer un environnement de travail de qualité et aux normes. Ce projet va permettre de regrouper les classes maternelles sur le site de l'école élémentaire-collège. Il offre dès à présent une salle de restauration, sur site, pour les écoliers. Ce projet est soutenu par les services de la Direction Diocésaine.
Un logement géré par l'OGEC et pouvant accueillir jusqu'à 3 enseignants est mis à disposition pour un loyer modéré.

Les coopérations inter-réseaux

Les deux réseaux s'accorderont pour fixer quelques dates communes de sorties scolaires vers le continent. En fonction des besoins disciplinaires et avec l'accord des personnes concernées,  les deux réseaux s'engagent à proposer des partages de services.

Il est mis en place un comité de pilotage composé des parties signataires ou de leurs représentants, ainsi qu'un comité de service afin d'assurer la mise en œuvre des actions inscrites dans le contrat.

Le contrat d'insularité est conclu pour une durée de 3 ans à compter de sa signature.