Entête 1 - Enseignement catholique de Vendée

"Une réalisation unique en son genre"

20/09/2019

IMA_inaug19_1

L’Institut Missionné l’Aubépine a inauguré et bénit ses nouveaux locaux le 4 septembre dernier, en présence de Mgr JACOLIN, évêque de Luçon, Christophe GEFFARD, Directeur diocésain, Philippe PERROCHEAU, Président UDOGEC, Cécilia DEBAETS, Présidente de l’Apel, des représentants de l’UGSEL et Yves AUVINET, Président du Conseil départemental de la Vendée.

IMA_inaug19_2

« Le CFP l’Aubépine, une réalisation unique en son genre ». C’est ce que titrait le quotidien Ouest France le 29 avril 1965, pour annoncer l’inauguration et la bénédiction du CFP l’Aubépine par Mgr Cazaux. Sa création visait à relever le défi de la formation des maîtres, quelques années après la promulgation de la loi Debré, si décisive pour l’exercice de la liberté de l’enseignement dans notre pays.

L’attachement des familles de Vendée à l’Enseignement Catholique prenait donc la forme d’une initiative reconnue comme pionnière au plan national. Le Directeur diocésain de l’époque, l’abbé Thomas, présent à l’inauguration, et le premier directeur, Mr Etienne Petit, ont mis une formidable énergie à concrétiser ce projet. Il a fallu aussi trouver des ressources pour compléter l’effort financier des familles, et la contribution du Conseil Général de l’époque a été déterminante. Le projet du CFP a été marqué dès les origines par l’innovation pédagogique, les appuis sur la dynamique des groupes et, même si le terme n’était pas en vigueur à l’époque, le souci de l’éducation intégrale de jeunes gens fraîchement diplômés du baccalauréat.

Les grandes lignes de l’histoire de l’institut de formation :

  • 1974, presque 10 ans après la création du CFP : Signature de la 1ère convention avec le Rectorat, qui permet de passer la formation à deux ans.
  • 1980 : Déplacement de la DEC site rue Haxo sur le site Aubépine. Ce déplacement a facilité, et facilite encore, des collaborations importantes et régulières, au bénéfice de la formation.
  • 1992 : Instauration des concours d’enseignants – Introduction du terme de professeur d’école. Cette étape est la 1ère des étapes vers un corps unique de professeurs, de la maternelle au lycée. Elle constitue aujourd’hui un point de repère fort dans les propositions de formation de l’IMA.
  • 1993 : Première formation de maîtres accompagnateurs, précurseurs des actuels enseignants ressources premier et second degrés.
  • 1995 : Création de l’OFC, Organisme de Formation Continue.
  • 2006 : Première promotion de chefs d’établissement du 1er degré.
  • 30 mai 2008 : Promulgation du nouveau projet de formation et changement d’appellation pour « Institut l’Aubépine ».
  • Rentrée 2009 : Réforme dite « de la Mastérisation », qui signe les débuts d’un partenariat fécond et solide avec l’Université Catholique de l’Ouest.
  • Rentrée 2014 : Alternance pour les stagiaires 1er et 2nd degrés, lauréats du CRPE ou du CAFEP.
  • 2017 : Début du réaménagement du site Aubépine et changement de locaux pour l’Institut.

L’IMA et l’Enseignement Catholique ont connu beaucoup d’évolutions. L’institut l’Aubépine les a accompagnées à sa manière, en les tissant au mieux avec les évolutions nombreuses, parfois difficiles à prévoir, du monde de la formation.

Cette dernière page de l’histoire donne à voir un espace où il est très agréable de se former. Bientôt viendra le moment de réécrire le projet de cet institut missionné.

IMA_inaug19_3

 

Extrait du discours d’Alain BABARIT, Directeur de l’IMA