Entête 1 - Enseignement catholique de Vendée

L’école de La Garnache à l'heure internationale

01/06/2021

Garnache_Eramus_mai21_1

L’école Notre-Dame de la Source accueille les partenaires internationaux du projet Erasmus +.

Les universités et écoles des pays partenaires - Italie, Espagne, Pologne et France - du projet MOEC (More Opportunities for Every Child) ont tenu leur rassemblement international les 25, 26 et 27 mai 2021. Après Madrid en novembre 2019, l’Université Catholique de L’Ouest d’Angers était organisatrice de cette session. Dans le contexte sanitaire actuel, les délégations n’ont pas pu se déplacer. Le meeting s’est donc déroulé en distanciel.

Garnache_Erasmus_mai21_2 Garnache_Erasmus_mai21_3


La première journée a été dédiée à la relecture du parcours et des avancées de la recherche. L’équipe italienne, porteuse de ce projet Erasmus+, a souhaité approfondir la détection des difficultés dès le plus jeune âge à l’aide d’une grille d’analyse regroupant 4 axes : la mobilité, la communication, les relations interpersonnelles et les émotions, les apprentissages et les modalités d’apprentissages. Durant l’année écoulée, les enseignants de maternelle des quatre pays ont utilisé cette grille, l’ont amendée, développée, étayée en fonction de leurs besoins mais également du contexte de chaque système éducatif. Les participants ont assisté à la conférence de Mme Marie TOULLEC, maîtresse de conférences en didactique comparée à l’université de Nantes.

La deuxième journée a été un moment phare pour l’équipe enseignante de l’école Notre Dame de la Source. Elle a commencé par la présentation de l’école. Ne pouvant pas accueillir les collègues, un film a été réalisé en partenariat avec l’UCO. Il alterne présentation des classes et interviews des acteurs et met en avant les éléments saillants de la recherche. Ce film sera très prochainement diffusé sur le site de l’école. Dans l’attente, quelques images clés vous attendent à la fin de l’article. L’équipe a ensuite suivi une brillante conférence de M. Hervé BENOIT, chercheur en sciences de l’éducation sur le thème de l’inclusion. M. BENOIT a posé sa définition des besoins éducatifs particuliers, besoins produits par un contexte et non intrinsèques à chacun. Leur prise en compte est pour lui un moyen pour tendre vers l'éducation inclusive. Dans l’après-midi, les enseignants des écoles ont échangé avec tous leurs collègues européens. Malgré la barrière de la langue, tous les échanges étaient en anglais, les
enseignants des différents pays ont pu expliquer leurs modalités de travail autour de la grille et les effets du travail collaboratif au sein de chaque établissement.

Garnache_Erasmus_mai21_4 Garnache_Erasmus_mai21_5


Enfin, la session s’est conclue par les perspectives à venir. La grille initiale sera refondée pour de nouveaux tests en classe durant l’année scolaire 2021-2022. La recherche sera également reprise dans l’école vendéenne. Elle se centrera sur le nouvel outil d’observation mais aussi sur la professionnalisation de l’équipe avec la poursuite du travail collaboratif pour les trois cycles et des temps de formation.

Les délégations se sont donné rendez-vous à Lublin en Pologne en octobre 2021.

Ecole Notre-Dame de La Source, La Garnache