Entête 1 - Enseignement catholique de Vendée

"Ensemble, la relation se construit"

14/06/2021

LandesGenusson_Partenariat1

"Une année pour me connaître, te connaître, à l'école la relation se construit..."

Le projet de l’école Saint Raphaël des Landes Genusson a vu le jour en mars 2020. Frédéric LEPRON, originaire de Chambretaud et ami de deux enseignantes de l'école, vit en OUGANDA depuis 3 ans. Il est venu une première fois à l'école St Raphaël pour présenter ce pays, sa culture, la faune, la flore... et son attachement particulier à une école rurale de Kakiri, l'école "Saint Raphaël". Une belle coïncidence !!!

Stoppé par le confinement, l’école St Raphaël des Langes Genusson a eu envie de poursuivre ce partenariat sur l’année scolaire 2020-21. Ainsi, avec la participation des enfants, de l'équipe pédagogique et des membres de l'APEL, ils se sont tous rassemblés le Vendredi Saint, 2 avril, pour partager une action de solidarité "bol de riz" sur la cour de l'école. Ils ont ainsi pu récolter la somme de 1 040 euros.

Lors d'un second passage en France, fin avril 2021, Frédéric LEPRON est revenu dans l’école et a reçu symboliquement le chèque. Il a partagé avec les enfants l'avancée des travaux à l’école de Kakiri (installation des toilettes) et des projets à venir grâce aux dons reçus par l'école (douche et tanker pour récupérer l'eau et éviter, aux enfants, d'aller tous les matins à la rivière). Il a offert un panier tressé par les enfants Ougandais avec le message "thank you".

LandesGenusson_Partenariat4 LandesGenusson_Partenariat2

 

Le 8 juin, ils ont réussi "en live" à connecter toutes les classes avec Frédéric LEPRON et l'école Saint Raphaël Ougandaise, à plus de 6 000 Kilomètres ! Un instant suspendu, où chacun a pris conscience des réalités, bien différentes, dans lesquelles les enfants vivent en France, aux Landes Genusson, et à Kakiri. Frédéric LEPRON a remis, symboliquement, ce chèque des 1 040 euros récoltés. Il en a profité pour montrer en direct les travaux effectués : les toilettes, la douche, le tanker et une bâche pour se protéger de la pluie et du vent.

Les enfants Ougandais ont remercié l’école dans un message vidéo et une chanson traditionnelle :