Entête 1 - Enseignement catholique de Vendée

Lutter contre le harcèlement

23/09/2021

Flyer_Invitation_Harcèlement_2021

« Lutter contre le harcèlement – il n’y a pas de technique, c’est une éthique ! ».

Hier, lors de la première réunion générale, l'ensemble des chefs d'établissement du 1er et du 2nd degré de notre réseau ont rencontré, au Lycée St François d'Assise de La Roche sur Yon, Jean-Pierre Belon sur la problématique du harcèlement.

Alors que le harcèlement fait régulièrement la Une des journaux (encore très récemment avec le mot-dièse ou « hastag » Anti2010 !), nous avions envisagé dès 2019, de donner à l’ensemble des chefs d’établissement des repères, pour détecter, mais aussi lutter contre le harcèlement.

La démarche s’ancre dans le projet éducatif de l’Enseignement Catholique de Vendée qui porte une attention particulière à chaque personne, à la manière du Christ avec un engagement de veiller aux personnes en difficulté :  « au coeur de chaque projet d’établissement, la dimension chrétienne est dans le regard porté sur chaque personne, dans le quotidien et le vivre-ensemble. »

Le Ministère de l’Education Nationale a également fait de la lutte contre le harcèlement à l’école une priorité. Il a généralisé à cette rentrée 2021 sur tout le territoire, le Programme lutte contre le harcèlement à l’école, dénommé "pHARe".

C’est dans ce cadre que les chefs d’établissement ont eu la chance d’assister à une conférence de grande qualité de Monsieur Jean-Pierre BELON. Ce professeur de philosophie est l’un des pionniers de la lutte contre le harcèlement en France. Outre des apports pour mieux comprendre les phénomènes de l’intimidation scolaire, du cyberharcèlement ou encore du sexting, il nous a partagé de précieux repères sur la Méthode de la Préoccupation Partagée, adaptation libre de la méthode PIKAS.

Cette problématique du harcèlement sera également reprise par l’Apel Vendée, à l’occasion de la journée des Présidents Apel le 2 octobre prochain au lycée Notre-Dame du Roc à La Roche-sur-Yon. Une conférence sur ce thème, destinée aux parents, est au programme de l’après-midi.

harcelement_sept21_1