Entête 1 - Enseignement catholique de Vendée

Le cyberharcèlement

09/12/2021

EC85_Palluau_CyberHarcelement3

En France, un jeune de moins de 18 ans sur cinq a déjà été victime d’une agression ou méchanceté en ligne.

Véronique AGRAPART, sage-femme et sexologue, et Aliya CHARTIER, ancienne élève du collège Saint Paul de Palluau, sont intervenues auprès des élèves de troisième du collège Saint Paul, sur le thème des violences sexuelles et sexistes, du cyber-harcèlement et des nudes.

Aliya, qui a été victime de cyberharcèlement il y a quelques années, a apporté son témoignage aux élèves. Ces derniers ont été touchés par son histoire.

Le cyber-harcèlement se pratique via les téléphones portables, messageries instantanées, forums, chats, jeux en ligne, courriers électroniques, réseaux sociaux, ou encore site de partage de photographies. Il peut prendre plusieurs formes :

  • intimidations, insultes, moqueries ou menaces en ligne,
  • propagation de rumeurs,
  • piratage de comptes et l’usurpation d’identité digitale,
  • création d’un sujet de discussion, d’un groupe ou d’une page sur un réseau social à l’encontre d’un camarade de classe,
  • publication d’une photo ou d’une vidéo de la victime en mauvaise posture,
  • sexting (c’est la contraction de "sex" et "texting") On peut le définir comme "Des images produites par les jeunes (17 ans et moins) qui représentent d’autres jeunes et qui pourraient être utilisées dans le cadre de la pornographie infantile"

Le cyber-harcèlement est avant tout du harcèlement. Les conséquences pour la victime et l’impact sur le climat scolaire sont aussi importants que dans une situation de harcèlement "classique".

D’une durée de deux heures, cette intervention s’est déroulée le 8 novembre pour les élèves 3A et de 3B, devant les caméras d'une équipe d’Envoyé spécial de France 2, et le 15 novembre pour les élèves de 3C et de 3D. Elle a été très appréciée des élèves qui ont même trouvé ce temps de prévention un peu court.

EC85_Palluau_CyberHarcelement1

EC85_Palluau_CyberHarcelement2 EC85_Palluau_CyberHarcelement4


Une conférence a également eu lieu pour les parents d’élèves de quatrième et de troisième. En effet, les parents ont tendance à considérer les technologies numériques comme le domaine réservé de leurs enfants qui auraient davantage d’habilités et de compétences. C’est souvent le cas pour la maitrise technique de l’outil, en revanche ils ont une réelle méconnaissance des règles de fonctionnement ou des risques encourus. Les jeunes oublient souvent sur Internet les règles de bon sens, les principes de précaution ou de respect de soi et des autres.

Le reportage d’Envoyé spécial sera diffusé le jeudi 16 décembre 2021 sur France 2.